CROIX EN TUF DU VIMEU

Deuxième PARTIE: de E à H

Ercourt

Ercourt

L'église Saint-Sulpice du 16° siècle, toute en pierres blanches a des vitraux remarquables et un confessionnal classé.

Contre l'abside s'appuie cette vieille croix en tuf, toute couverte de mousse. Il paraît qu'autrefois on chantait les vêpres des morts

devant cette croix.

La PMH, le Pays du Vimeu, p. 124

 

Ercourt

Une quinzaine d'années sépare les deux clichés de cette croix toujours adossée au joli soubassement fait d'un damier de pierre et de silex.

La croix qui a bénéficié d'un nettoyage laisse apparaitre maintenant sa fragilité et le tuf commence sérieusement à s'effriter.

Ercourt- Aquarelle Oswald Macqueron- 31-08-1840- BM Abbeville
Ercourt- Aquarelle Oswald Macqueron- 31-08-1840- BM Abbeville
Ercourt
Ercourt

 

 

 

 

Ercourt- Rue de la Croix

 

Placée à l'entrée d'une ferme, la petite croix en tuf a donné son nom à la rue qui nous conduit au hameau de Trinquies

Document Archives départementales de la Somme- Photo: début 20° siècle
Document Archives départementales de la Somme- Photo: début 20° siècle
Ercourt- Rue de la Croix
Ercourt- Rue de la Croix

Ercourt

Rue de la Croix

 

Quelques certitudes: La croix en tuf a donné son nom à la rue.

On peut comparer l'aquarelle d'Oswald Macqueron datée de 1840 avec la photo du début du 20° siècle. La croix en fer est là depuis plus d'un siècle avec le même Christ, implantée dans la croix en tuf. Cette croix supporte de nombreuses croisettes (croix déposées lors du passage du convoi funèbre). Les cylindres de pierres, disposition originale, reposent sur les bras de la croix . Le socle a en partie disparu. Mais les questions demeurent: "A-t-on déplacé la croix en tuf? Est-elle sur son emplacement d'origine? A-t-elle toujours été aussi petite? On peut penser que la croix en fer adossée aux bâtiments de la ferme est une croix de protection, mais qu'en est-il de la croix en tuf?

Les documents retrouvés posent plus de questions qu'elles n'apportent de réponses, et nous en sommes réduits une fois de plus à émettre des hypothèses.

Fontaine-sur-Somme

Fontaine-sur-Somme
Fontaine-sur-Somme

Sommes-nous dans le Ponthieu ou dans le Vimeu?

La croix de Fontaine-sur-Somme est celle qui a suscité le plus d'interprétations.

Cliquer ici pour connaitre toutes les légendes.

Elle a aussi donné lieu à un poème en picard, écrit par Louis Wable: "El crouo d' pierre" que vous trouverez dans le chapitre sur la Langue Picarde. 

Quand on arrive près de la croix, en venant de Fontaine-sur-Somme, il suffit de traverser le chemin sur sa droite pour se retrouver sur le territoire de Sorel-en Vimeu.

Et si la croix majestueuse de Fontaine était tout simplement une croix de limite, entre deux villages et peut être deux cantons?

Fontaine-sur-Somme
Fontaine-sur-Somme

Franleu

Franleu-Eglise Saint-Martin

Franleu- 1997
Franleu- 1997

Tous les étymologistes semblent d’accord pour dire que le nom de Franleu vient de la place qu’occupaient les Francs à la bataille de Saucourt, en 881, comme le mentionne un dicton picard: « Chés Francs y z’étoét’t leu ».

Ernest Prarond raconte dans l’histoire de Saint-Valery-sur-Somme, le déroulement de la bataille : « A Franleu, une étroite vallée, presqu’un ravin séparait les Francs des Normands campés vers Saucourt. Le combat fut dur : le vallon aux pentes rapides ruissela probablement de sang et fut comblé de morts. Les Normands furent battus et semèrent de neuf mille cadavres l’intervalle entre le ravin et Saucourt ».

 

Franleu- Eglise- 2010
Franleu- Eglise- 2010

 

 

La croix en tuf au milieu de l'ancien cimetière de Franleu

Y a-t-il un lien entre cette croix au fût cylindrique en tuf, surmonté de sa croix en fer rouillée et la bataille de Saucourt? Rien ne permet de l’affirmer, mais on peut imaginer que le champ de bataille ait été délimité par des bornes et que la croix en tuf serait une de ces bornes.

On peut aussi penser à une croix de tombe, celle de Jean de Paillart, le seigneur du lieu, en 1560, mais aussi les sieurs Tillette ou Le Boucher?

L'hypothèse d'une borne milliaire (borne qui marquait les distances sur les voies romaines) paraît moins crédible.

Fressenneville

Fressenneville- Croix du Cimetière. Dessin L. Gillard- BM Abbeville
Fressenneville- Croix du Cimetière. Dessin L. Gillard- BM Abbeville
Fressenneville- Aquarelle Oswald Macqueron- BM Abbeville- 30-05-1853
Fressenneville- Aquarelle Oswald Macqueron- BM Abbeville- 30-05-1853

 

Fressenneville
Fressenneville

 

           

Fressenneville

La comparaison avec l'aquarelle d'Oswald Macqueron nous montre la fidélité de la reproduction.

La croix en tuf de Fressenneville se trouve sur le côté droit de l'église Saint-Quentin. Hier, au milieu de l'ancien cimetière, elle est aujourd'hui isolée. Son croisillon est d'une forme originale, légèrement pattée et le gros plan sur le tuf nous montre sa porosité.

Frettemeule

Frettemeule- 1996
Frettemeule- 1996

La croix en tuf de Frettemeule

Haute de 70 cm, la croix est taillée dans un seul bloc avec son fût. C’est aussi une des rares croix en tuf à être ainsi évidée d’un losange en son centre. On retrouve cette disposition sur certains monuments chrétiens plus anciens où il ne fallait pas faire apparaître l’image de la croix, encore moins celle du Christ.

En 1986, on trouvait encore trois croisettes au pied de la croix, semblables à celles que l'on voit sur les dessins de Gillard et de Macqueron.

Autrefois située un peu plus bas sur la D190, la croix fut déplacée près de la rue de l’Église, pour permettre le passage de la voie ferrée. En 2012, elle est mise en valeur au milieu d'un massif entouré de pavés de grès.

Frettemeule- 2010
Frettemeule- 2010
Frettemeule- Dessin de L. Gillard- BM Abbeville
Frettemeule- Dessin de L. Gillard- BM Abbeville
Frettemeule- Aquarelle Oswald Macqueron- 3 août 1860- BM Abbeville
Frettemeule- Aquarelle Oswald Macqueron- 3 août 1860- BM Abbeville

Gamaches

Croix faîtière de la chapelle Sainte-Marguerite- Gamaches- 1997
Croix faîtière de la chapelle Sainte-Marguerite- Gamaches- 1997

 

 

Gamaches- Ancienne chapelle Sainte-Marguerite

 

La chapelle a été construite, vers 1270, à l'initiative d'Aënor de St-Valery, épouse de Robert III, comte de Dreux. Elle a servi de maladrerie,  cet hôpital où l'on soignait les lépreux au Moyen-Âge.

la chapelle devenue Médiathèque-2011
la chapelle devenue Médiathèque-2011

 

 

Gamaches- La Médiathèque

 

Quatorze années séparent ces deux photos. L'ancienne chapelle est devenue une Médiathèque, mais notre petite croix faîtière, qui a traversé les siècles, est toujours là, surmontée de son éternelle tourterelle.

Grébault-Mesnil (Onicourt)

Grébault-Mesnil (Onicourt)
Grébault-Mesnil (Onicourt)

 

Grébault-Mesnil (Onicourt)

Cette croix en tuf est une des rares qui soit privée.

 

Rien ne signale que nous sommes ici à Martainneville, alors que la ferme semble faire partie intégrante du hameau d'Onicourt: une anomalie due au découpage des communes.

Il semble que ce petit enclos circulaire ait été construit pour recevoir cette croix en tuf, surmontée de deux croisettes. C'est aussi une croix de protection contre les incendies, les épidémies, les orages et les tempêtes qui pourraient compromettre les récoltes.

Les Croisettes- Onicourt
Les Croisettes- Onicourt

La tradition des croisettes

 

Quand un charron fabriquait un cercueil, il faisait une ou plusieurs croisettes avec les chutes de bois. Lors des obsèques, quand le corbillard passait devant un calvaire, un proche ou un enfant de choeur déposait une croisette à son pied.

 

"Elles symbolisent la succession des générations sur un même terroir et peut-être encore le retour à la poussière originelle. Les plus récentes attendent leur tour pour se décomposer sur les restes des plus anciennes" JL Vigneux

Bibliographie: Maintien de la tradition des croisettes par J.L Vigneux- Bulletin de la SEA- Tome 27- 1992

Hallencourt-Hocquincourt

Hocquincourt-Eglise (Hallencourt)
Hocquincourt-Eglise (Hallencourt)

Croix de Hocquincourt

Cette croix en tuf a dû servir de croix de tombe au curé de la paroisse Isidore Antoine Pigné décédé à Hocquincourt, en 1841. Elle a aujourd’hui trouvé refuge près de l'église Saint-Firmin.

 (Site internet : CIS Hallencourt)

Dans son superbe écrin de briques et damiers de pierre et silex, elle semble défier le temps, et poursuivre son voyage à travers les siècles, projetant son ombre éternellement jeune sur le mur de l'église, une voilette brodée de mousse brune joliment posée sur sa pierre fragile.

Huchenneville- Villers-sur-Mareuil

Villers-sur-Mareuil- Aquarelle O. Macqueron- 21-09-1859- BM Abbeville
Villers-sur-Mareuil- Aquarelle O. Macqueron- 21-09-1859- BM Abbeville
Villers-sur-Mareuil (Huchenneville)
Villers-sur-Mareuil (Huchenneville)

 

 

 

 

  

 

Villers-sur-Mareuil

 

François Danzel d'Aumont (Bulletin de la SEA, 1976, p.132) souligne que cette croix de Malte, haute de près de deux mètres est le seul souvenir tangible d'une maladrerie disparue depuis des siècles. Prarond dans son histoire des 5 villes et 300 villages n'aborde pas ce sujet.

Avec certitude, nous savons que la branche manquante est due à un éclat d'obus, en 1940.

Villers-sur-Mareuil
Villers-sur-Mareuil

Villers-sur-Mareuil

Comme un soldat revenu ce matin d'une guerre inutile et cruelle,

Défiguré,tragique, haletant, titubant

Te voici, petite croix, mutilée, amputée

Grave, et digne encore, fière et belle,

Tes formes devinées et tracées sur la plaine

Usée par les saisons, par les pluies, par le gel

Toujours debout pour nous

Toujours belle et gracieuse

Défiant les coutumes, les siècles et le temps

Et fidèle toujours à nos joies, à nos peines.

Villers-sur-Mareuil
Villers-sur-Mareuil

 

 

Villers-sur-Mareuil

 

Des trous de plus en plus nombreux apparaissent sur le fût de la croix qui témoignent de la porosité du tuf.

Huchenneville- Les Croisettes

Les Croisettes (Huchenneville)- 1995
Les Croisettes (Huchenneville)- 1995

Les Croisettes (Commune d’Huchenneville) :

A lieu-dit : les Croisettes, la croix en tuf que l’on croyait isolée au milieu du champ avant sa réinstallation, en 1998, est en fait une croix de limite ente le territoire d’Huchenneville et celui de Boencourt (Commune de Béhen). Positionnée sur le cadastre et la carte IGN, cette croix en tuf a quelques siècles d’existence et a vu passer des générations de paysans.

les Croisettes (Huchenneville)- 2010
les Croisettes (Huchenneville)- 2010

Elle a connu la houe, la pioche, les premières charrues et les tracteurs qui ont bien failli la renverser. Avec la création de l’autoroute A28, et le remembrement qui a suivi, la communauté de communes du Vimeu vert décide à cet endroit l’implantation d’une zone industrielle et préserve notre croix de tuf, en la déplaçant en 1998 pour mieux la protéger. Juillet 1998 : c’est à notre connaissance, la première inauguration de croix en tuf, avec le discours du président de la communauté de communes : Philippe Crimet.

La réinstallation de la croix au lieu-dit "Les Croisettes", et son inauguration en 1998.

Huppy

Huppy-Eglise
Huppy-Eglise
Croisillon de la croix d'Huppy
Croisillon de la croix d'Huppy

Huppy

La croix en tuf du XIIIe siècle est adossée contre le mur latéral de l’église Saint-Sulpice. Elle ornait autrefois l’allée centrale de l’ancien cimetière qui a été déplacé au bout du village, en 1909. Trois ans après, le 30 novembre 1912, la belle croix était classée Monument Historique.

L’ancien cimetière désormais ossuaire, est devenu un lieu de recueillement et de méditation où de vieilles croix de fer forgé, choisies parmi les plus belles, ont été remises en état. 

Huppy- Aquarelle Oswald Macqueron- 4-11-1856- BM Abbeville
Huppy- Aquarelle Oswald Macqueron- 4-11-1856- BM Abbeville

" Au milieu du cimetière se dresse une croix du XIIIe siècle, en tuf. Elle se compose de trois parties : d’un socle de 0,40m de hauteur dépourvu de toute moulure, d’un fût de colonne de 2,50m et d’un troisième morceau de pierre qui comprend un chapiteau et une croix. Le chapiteau, orné de quatre feuilles plates dont les extrémités s’arrondissent en crochets recourbés, supporte directement, sans l’intermédiaire d’aucune moulure, une croix de Malte à quatre branches égales. Sur les deux faces de la croix se profilent deux baguettes croisées».

Source :la Picardie Historique et Monumentale, tome 3, arrondissement d’Abbeville, p. 147

Huppy- Dessin de L. Gillard- BM Abbeville
Huppy- Dessin de L. Gillard- BM Abbeville

Voir le poème en picard, écrit par Louis Wable: "El crouo d' pierre"

Sommes-nous dans le Ponthieu ou dans le Vimeu?

La croix de Fontaine-sur-Somme est celle qui a suscité le plus d'interprétations.

  Cliquer ici pour connaitre toutes les légendes.

Quand on arrive près de la croix, en venant de Fontaine-sur-Somme, il suffit de traverser le chemin sur sa droite pour se retrouver sur le territoire de Sorel-en Vimeu.

Et si la croix majestueuse de Fontaine était tout simplement une croix de limite, entre deux villages et peut être deux cantons? 

                               Retour croix en tuf 1° partie- Localisation des croix en tuf