Accueil > Plan du site > Patrimoine des Eglises > Croix en tuf

   GRAFFITI en Pays de Somme

Bibliographie: "Prières des Murs" de Christian et Marie-Laure Montenat

Site internet du CIS, section patrimoine, Communauté de Communes de la région d'Hallencourt

Eglise de Sainte-Segrée

Sur les murs de l'église de Sainte-Segrée-   Photo: Catherine Houdant
Sur les murs de l'église de Sainte-Segrée- Photo: Catherine Houdant

Sainte-Segrée: curieux graffiti

A cet endroit, l'église était entourée du cimetière. Quand celui-ci était surchargé, on enlevait la tombe et on gravait le nom du défunt sur le mur de l'église avec quelquefois une croix.

A t-on voulu en même temps que le nom Zéphir, dessiner le vent?

EGLISE DE MERELESSART

Eglise de Mérélessart
Eglise de Mérélessart

Mérélessart

Ce graffiti, encore lisible, est une petite page d'histoire locale: "le troisième jour de septembre 1628 après-midi eut lieu un grand orage avec grêle et pluie qui a détruit plusieurs maisons".

EGLISE DE FRANQUEVILLE

Eglise Saint-Pierre de Franqueville
Eglise Saint-Pierre de Franqueville

Quand en 1612,  l'église de Franqueville affichait sur ses murs, ce faire part de décès: " Jacques Crapier est trépassé le 21e jour du mois de mai" !

EGLISE DE BRESLE

La comète de Halley sur les murs de l'église de Bresle- Photo: Catherine Houdant
La comète de Halley sur les murs de l'église de Bresle- Photo: Catherine Houdant

 Bresle

1682 : au début de février apparait pendant 30 jours ce qu’on nommera plus tard la comète de Halley. Elle fait peur aux observateurs :« effroyable, la tête en forme de boule chevelue, le corps et la queue,comme un balai »

La comète se dessine sur le mur des églises, et le graffiti de l'église de Bresle est parvenu intact, jusqu’à nous. La croix latine au niveau de sa queue est là pour implorer le secours divin. Les deux petites étoiles représentent le ciel. Le « f » au-dessus de la tête signifie le mois de février.                  Merci à Janine Vaquette

EGLISE DE GRÉCOURT

Grécourt
Grécourt

Sur les murs de l'église de Grécourt, dédiée à saint Matthieu, on trouve un éventail de graffiti qui va de la petite croix funéraire à la voile de bateau en passant par l'amorce de cadran solaire.

LES CROIX SUR LES MURS DES ÉGLISES

Eglise d'Hautvillers
Eglise d'Hautvillers

 Les croix sur les murs des églises

Quand les églises en pierre au milieu du cimetière n’ont pas subi de grandes restaurations, il y a presque toujours des graffiti sur les murs. Les plus nombreux de ces graffiti représentent souvent des croix funéraires, qui se sont naturellement substituées aux croix de bois et sont devenues une sorte de tombe virtuelle, un lieu de souvenir et de prière.

Pendant des siècles, on s’est contenté de marquer l’emplacement des sépultures par une simple croix de bois sur une motte de terre. Les croix sur les murs de l’église servaient alors de repère pour les familles.

Eglise d'Hautvillers
Eglise d'Hautvillers
Eglise d'Huchenneville
Eglise d'Huchenneville
Eglise de Lanches (Commune de Lanches Saint-Hilaire)
Eglise de Lanches (Commune de Lanches Saint-Hilaire)

1633-1789: l'Histoire s'écrit sur les murs des églises: CAMON, CORBIE (LA NEUVILLE) et EAUCOURT

Eglise de Camon
Eglise de Camon

Camon

« En l’an 1633, la rivier de Somme a débordé le XIII jour de Frevrier Noël Figet dont el fit un gran déga »

Camon- « Deux siècles d’Histoire » par Gabriel Devianne

 

Eglise de la Neuville-sous-Corbie
Eglise de la Neuville-sous-Corbie

 

 

 

 

La Neuville (Corbie)

L’Ancre arrose la Neuville-sous-Corbie, où l'histoire s'écrit sur la façade de cette magnifique église du XVIe siècle dédiée à Notre-Dame de l'Assomption:

"le 14 de février 1633 est passé le flot de la rivière (l'Ancre) sur le pont de mesme"

Source: "L'Eau et son Patrimoine en Pays de Somme" par André Guerville

Eglise Saint-Aubin d'Eaucourt
Eglise Saint-Aubin d'Eaucourt

Eaucourt: Graffiti sur le mur de la sacristie

« Orme è blanc

Cette plantation fut faite par nous, NLS Sannier et G.S. Levesque marguilliers 1789

Que les étas généraux ce font onsanble et que le pein vaut quatre sous la livre. 1789 ».

1789 : l’année historique. Les marguilliers d’Eaucourt marquent l’événement dans la pierre, d’une écriture maladroite, en deux phrases. La première, c’est d’abord la plantation d’un orme et la deuxième traduit leurs doléances : que les Etats Généraux aient bien lieu et que le prix du pain soit inférieur à quatre sous la livre !

EPLESSIER: Eglise Notre-Dame de l'Assomption

Eglise de l'Assomption de la sainte-Vierge à Poix- Ph: Emmanuelle Bissieux
Eglise de l'Assomption de la sainte-Vierge à Poix- Ph: Emmanuelle Bissieux

Eplessier- Eglise Notre-Dame de l'Assomption

Toute une série de moulins et quelques croix figurent sur l'église du village.

BAILLEUL (BELLIFONTAINE)

Eglise de Bellifontaine (Bailleul)
Eglise de Bellifontaine (Bailleul)

Deux versions de l'homme à la pipe sur les murs de l'église de Bellifontaine, commune de Bailleul dans le canton d'Hallencourt.

ÉGLISE DE BOUSSICOURT

Sur le mur de l'ancien cimetière près de  l'église de Boussicourt (canton de Montdidier)
Sur le mur de l'ancien cimetière près de l'église de Boussicourt (canton de Montdidier)

ÉGLISE D'HAUTVILLERS

Sur les murs de l'église d'Hautvillers
Sur les murs de l'église d'Hautvillers
Sur les murs de l'église d'Hautvillers
Sur les murs de l'église d'Hautvillers
Sur les murs de l'église d'Hautvillers
Sur les murs de l'église d'Hautvillers

ÉGLISE DE LIMEUX

A L'entrée de l'église de Limeux
A L'entrée de l'église de Limeux

Recommandation sous forme de prière à l'église de Limeux, canton d'Hallencourt

ÉGLISE DE SAINT-MAXENT

Sur les murs de l'église de Saint-Maxent
Sur les murs de l'église de Saint-Maxent
Sur les murs de l'église de Saint-Maxent
Sur les murs de l'église de Saint-Maxent

EGLISE D'HUPPY

Moulin sur les murs de l'église Saint-Sulpice d'Huppy
Moulin sur les murs de l'église Saint-Sulpice d'Huppy
La comète de l'église d'Huppy, selon Christian Montenat
La comète de l'église d'Huppy, selon Christian Montenat

EGLISE DE WANEL (HALLENCOURT)

Eglise de Wanel (Hallencourt)
Eglise de Wanel (Hallencourt)

NOYELLES-EN-CHAUSSÉE: Cimetière des 300 corps

LONGVILLERS (Commune de Domléger-Longvillers)

Eglise sans clocher de Longvillers
Eglise sans clocher de Longvillers

EGLISE DE PICQUIGNY

Picquigny- Photo: Patrice Lenne
Picquigny- Photo: Patrice Lenne

   Ce graffiti remonte à la construction de la tour qui sert d’escalier pour monter au clocher :" Fait par moi Alexendre Chovaux demeurant à Picquigny 1707"

Merci à Patrice Lenne

SAINT-VALERY-SUR-SOMME (Chapelle des Marins)

GRAFFITI EN DEHORS DES ÉGLISES

Á Acquet, hameau de Neuilly-le-Dien dans le canton de Crécy, sur le pignon d'une maison particulière, le maçon a signé ses graffitis: "Fait, par Barré, maçon, le 30 mai 1874".

Hérissart- Sur le mur du château
Hérissart- Sur le mur du château

Hérissart

Le « Courrier Picard » du 13 novembre 1967 relate l’histoire de l’atterrissage forcé de Georges Guynemer, appelé « l’As des As ». Son avion, le « Vieux Charles » était tombé en panne d’essence. La date de l’événement était imprécise dans la mémoire des témoins et la découverte de ce graffiti par Ghislain Lobel et Dany Dheilly, en juin 2006, donne la date exacte de cet atterrissage historique.

 Voir le site internet de la commune d'Hérissart

Bussy-les-Daours: un émeu et un kangourou de chaque côté du blason
Bussy-les-Daours: un émeu et un kangourou de chaque côté du blason
Bussy-les-Daours: la poignée de main pour nous remercier de l'hospitalité
Bussy-les-Daours: la poignée de main pour nous remercier de l'hospitalité
Bussy-les-Daours: la carte de l'Australie
Bussy-les-Daours: la carte de l'Australie

Bussy-les-Daours

Ces trois graffiti ou sculptures sont l'oeuvre de soldats australiens qui ont combattu dans notre région au cours de l'année 1918. Avant les terribles combats de la bataille du Hamel, les soldats se reposaient au village de Bussy-les-Daours, laissant quelques traces de leur passage dans des maisons hospitalières.