-L'EAU ET SON PATRIMOINE-

------EN PAYS DE SOMME-------

                             _____________________________

-------------FONTAINES---------------

FONTAINES au château de MAIZICOURT

Peut être Poséidon, le dieu de l'Eau?
Peut être Poséidon, le dieu de l'Eau?
Une des deux fontaines du château de Maizicourt
Une des deux fontaines du château de Maizicourt

MAIZICOURT

Propriétaires depuis 1989, monsieur et madame Guévenoux ont entièrement restauré le château du 18e siècle. Ils ont créé autour de ce château un des plus beaux jardins de Picardie. Beaucoup d'éléments du petit patrimoine y figurent: pigeonniers, bassins, puits et bien sûr une fontaine dont le joli mascaron est une tête de Méduse en grés émaillé.

FONTAINE au château de LONG

Château de Long avec sa fontaine au premier plan
Château de Long avec sa fontaine au premier plan
La fontaine du château de Long
La fontaine du château de Long

LONG le Catelet

 

Devant la façade du château, deux enfants au centre de la fontaine, accueillent les visiteurs. Ils soutiennent ensemble une corne d'abondance, tandis que toute l'eau des jets de la périphérie retombe méticuleusement en pluie fine depuis plusieurs siècles, sur leur visage, sur leur corps potelé, et dans la corne, symbole de richesse et de fécondité. On n'entend que le clapotis de l'eau, délicieuse averse, concert continu de gouttelettes éclaboussant la surface de l'eau du bassin de marbre.

Amiens- La fontaine Cosserat au 46 rue de la République, dans les dépendances d'un bâtiment, aujourd'hui public

Amiens: 46 rue de la république
Amiens: 46 rue de la république

La fontaine de l'ancien Hôtel Cosserat

46, rue de la République

Cette fontaine provient du N°7 de l'ancienne rue Saint-Martin, demeure d'Eugène Cosserat. Elle bénéficie comme toutes les fontaines de cette époque d'une abside en cul-de-four, dans laquelle sont sculptées une énorme coquille et une jolie tête de femme en guise de clé de voûte. Encadrée par des piliers qui supportent des consoles de pierre et un fronton triangulaire, la fontaine a perdu l'intérieur de son mascaron de bronze. 

En haut de la fontaine, une énorme coquille Saint-Jacques
En haut de la fontaine, une énorme coquille Saint-Jacques
Ce qui reste du mascaron de la fontaine Cosserat à Amiens
Ce qui reste du mascaron de la fontaine Cosserat à Amiens

Amiens-Fontaine Saint-Jacques

Amiens- Fontaine Saint-Jacques
Amiens- Fontaine Saint-Jacques
Mascaron de la Fontaine Saint-Jacques à Amiens
Mascaron de la Fontaine Saint-Jacques à Amiens

Tilloloy

La fontaine de Tilloloy
La fontaine de Tilloloy

 

Tilloloy:

 

Cette phrase est inscrite sur la fontaine:

 

"Comme marque de sympathie, pour les souffrances endurées par le Peuple de France pendant la Grande guerre et avec le désir de se rendre utile, cette fontaine et l'adduction d'eau pour le village sont offertes à Tilloloy, par la Société Nationale de la Révolution Américaine des Etats-Unis d'Amérique".

 

Cette association francophile a pris en charge, au lendemain de la grande guerre, des milliers d'orphelins.

Amiens: la fontaine Saint-Julien
Amiens: la fontaine Saint-Julien

 Amiens: 

La fontaine Saint-Julien:

 

Cette fontaine se trouvait au 77 rue Saint-Leu, sur l'emplacement du très vieil hôpital Saint-Julien. Classée MH le 18 décembre 1940.Cette fontaine se trouve aujourd'hui place Saint-Julien. Nous sommes en face d'une construction très sobre, dotée dans la partie haute d'une large coquille au sommet de laquelle est sculptée la tête d'un homme barbu avec un bonnet. Le mascaron de bronze évoque peut-être le roi Midas avec ses oreilles d'âne.

 

Véritable buffet d'eau en pierre, la fontaine Saint-Julien est dessinée par l'architecte du roi, Mathurin Le Carpentier. Elle témoigne de la volonté de doter Amiens d'un réseau d'eau potable et de remplacer les puits du Moyen Age. Le système hydraulique ne fournira jamais de débit suffisant. Dès le début du XIXe siècle, un projet de plus grande envergure est mis en œuvre à partir du pont Saint-Michel. La fontaine perd alors sa fonction d'alimentation en eau potable avant d'être déplacée de l'ancien couvent qui faisait face à l'église Saint-Leu vers son emplacement actuel.

 

"Chronique des rues d'Amiens", par Paule Roy, tome 2, p. 58

 

La fontaine du château de Long
La fontaine du château de Long

Gamaches

la fontaine de Gamaches sur le côté de l'église
la fontaine de Gamaches sur le côté de l'église
Saigneville- Photo: Catherine Houdant
Saigneville- Photo: Catherine Houdant
Source Saint-Fuscien à Saigneville-          Photo: Catherine Houdant
Source Saint-Fuscien à Saigneville- Photo: Catherine Houdant

Saigneville

Selon une tradition orale bien vivace, Fuscianus (futur saint Fuscien) décide d’évangéliser la Gaule du Nord-Ouest, vers la fin du troisième siècle. Il s’installe à Thérouanne et commence son périple dans ce qui est aujourd’hui, le département de la Somme. Il arrive à Estrées-les-Crécy, puis à Laviers. De là, il oblique vers Saigneville, où il séjourne à la fontaine, qui depuis porte son nom. Cette fontaine vient de bénéficier d’un aménagement, en ce début d’année 2014. Fuscien poursuit ensuite son évangélisation, passe par Wanel, Le Mesge, Pissy, Saleux, Berny-sur-Noye et enfin Sains-en-Amiénois, où il retrouve Victoric et Gentien. Tous les trois sont assassinés par Rictiovare, le préfet romain, en place à Amiens.

A noter que dans tous les villages, où est passé l’évangéliste, les églises portent le vocable de saint Fuscien. Source: Michel Houdant-Saigneville

Amiens-Faubourg de Hem
Amiens-Faubourg de Hem
Péronne
Péronne

La fontaine du château de St-Quentin-Lamotte la Croix au Bailli- Ph: Patrice Lenne
La fontaine du château de St-Quentin-Lamotte la Croix au Bailli- Ph: Patrice Lenne