----------TABERNACLES-------------

--------DANS LES EGLISES--------- -------DU PAYS DE SOMME--------

                        __________________________________________

 

Tabernacle 

Parmi tout le mobilier des églises, le tabernacle est sans doute le meuble le plus sacré. Il abrite le ciboire au moment de la célébration de la messe. Pour cette raison, il se trouve la plupart du temps devant l’autel. Avec le renouveau liturgique des années 1960 et l’autel face au Peuple, le tabernacle est souvent posé sur un piédestal ou une étagère. Si le bois est souvent utilisé pour sa construction, on y trouve tous les matériaux : pierre, marbre, céramique avec souvent une porte en cuivre.

Plusieurs artistes ont apporté avec leur signature leur talent à ce mobilier sacré.

 

Voici de gauche à droite :

 

Acheux-en-Amiénois

 

Amiens-Eglise saint-Paul d’Etouvie : une œuvre de Jean-Pierre Pernot

 

Authuille : signature de gérard Ansart

 

Béthencourt-sur-Mer : signature de Louis Duthoit (6e génération)

 

Chaussoy-Epagny

 

Etelfay : le marbrier a gravé les initiales des 12 apôtres tout autour du tabernacle

 

Fay : le globe terrestre remplace l’armoire devenue classique

 

A Feuquières en Vimeu : c’est l’image du Bon Pasteur

 

Fieffes

 

Forest-Montiers

 

Franqueville : trois niches sont aménagées dans un cylindre tournant permettant de recevoir deux calices et un ostensoir

 

Frucourt

 

Gamaches

 

Gueschart

 

Herleville : le tabernacle en marbre est également tournant comme à Franqueville

 

Longueau : La céramique a bénéficié d’un encadrement en bois, œuvre de Bernadette Sulmont

 

Rouvrel

 

Villers-Campsart

 

Vron : le mélange de cuivre et de céramique sur les quatre faces est signé Alberte Reboud-Thiriet