Accueil > Plan du Site > Patrimoine des Eglises > Cloches civiles

----- QUELQUES CLOCHES -------------- DE NOS ÉGLISES -------------ET DE NOS CHAPELLES----

Voici les cloches des églises du diaporama: Béhen, Bettencourt-Saint-Ouen,  Fienvillers, Lamotte-brebière, Laviéville, Oneux (le Festel), Huchenneville (Villers-sur-Mareuil)

Clochers à campenard

Eglise de Croquoison
Eglise de Croquoison
Le clocher de l'église de Croquoison
Le clocher de l'église de Croquoison

Grivesnes- Au cimetière
Grivesnes- Au cimetière
Chapelle du cimetière de grivesnes
Chapelle du cimetière de grivesnes

Chapelle de Septoutre
Chapelle de Septoutre
Le clocher de la chapelle de Septoutre
Le clocher de la chapelle de Septoutre

Clochers de Croquoison, de Grivesnes et de Septoutre

Le clocher traditionnel est d’abord une tour souvent en pierre ou en brique surmontée d’une flèche en charpente recouverte d’ardoises. Au sommet, la croix et le coq girouette terminent cet ensemble majestueux. S’il sert de point de repère pour les promeneurs, sa première fonction est d’abriter les cloches. Aussi avons-nous, une tendresse particulière pour ces cloches apparentes qui se balancent sous les arcades. Ce clocher appelé aussi clocher à campenard était à l’origine destiné aux paroisses sans argent, et on l’appelait : « le clocher des pauvres ». Un simple trou dans la façade et avec votre cloche suspendue, vous obteniez un clocher au moindre prix.

Mais les temps ont changé, ce clocher du pauvre, qui agite ses cloches à tous les vents, annonciateur de bonnes et de mauvaises nouvelles, ce clocher qui dévoile ses cloches avec ses inscriptions, est aujourd’hui celui qui a la préférence des peintres et des photographes.

Frireulles (Acheux-en-Vimeu)
Frireulles (Acheux-en-Vimeu)
Hymmeville (Quesnoy-le-Montant)
Hymmeville (Quesnoy-le-Montant)

Ces deux chapelles proches l'une de l'autre se situent, celle de gauche à Frireulles(commune d'Acheux-en-Vimeu) et celle de droite à Hymmeville (commune de Quesnoy-le-Montant). L'une est privée et l'autre appartient à la commune. Elles ont un point commun, celui de posséder un clocher à campenard avec une seule cloche.

Eglise Saint-Gervais d'Aumont
Eglise Saint-Gervais d'Aumont

La merveilleuse église Saint-Gervais d'Aumont (Canton d'Hornoy-le-Bourg) ne possède plus qu'une seule cloche.

Saigneville
Saigneville

 L'unique cloche du clocher à campenard de l'église Saint-Fuscien de Saigneville. Datée de 1579, elle est classée à l'inventaire des Monuments Historiques.

Son inscription figure dans l'histoire de Saigneville par l'abbé Delarasse:"Monseigneur Philibert d'Ailly, vidame d'Amiens, baron de Picquigny, vicomte de ce lieu de Saigneville, chatelain de Vignacourt, seigneur de Reyneval, Eusecourt, Fressenneville, Ernonville, Miannay, Monchaux, et Madame Suzanne, sa sœur seconde, portant à présent le nom de Vicomtesse du dit Saigneville; en l'an 1579 m'a fait Ancel Gourdi".

Authieule- Eglise Saint--Vast
Authieule- Eglise Saint--Vast

 

 

 

 

 

Eglise Saint-Vast d'Authieule

 

La cloche de bronze, fondue en 1883, est classée à titre d'objet parmi les Monuments Historiques, depuis le 27 avril 1944.

Elle bénéficie d'une sonnerie électrique depuis 2008.

Chapelle de Luchuel (Grouches)
Chapelle de Luchuel (Grouches)

 

 


Chapelle de Luchuel (Grouches)

 

 

La chapelle de Luchuel, depuis longtemps désaffectée bénéficie d'un clocher à campenard à pas de moineaux avec une seule cloche.


Eglise de Boismont
Eglise de Boismont
Eglise de Pont-de-Metz
Eglise de Pont-de-Metz

Boismont..................................................Pont-de-Metz..........................

Cloches à l'intérieur des églises

Cathédrale Notre-Dame d'Amiens, près du transept sud
Cathédrale Notre-Dame d'Amiens, près du transept sud
Collégiale Saint-Vulfran- Abbeville
Collégiale Saint-Vulfran- Abbeville
Collégiale Saint-Vulfran- Abbeville
Collégiale Saint-Vulfran- Abbeville

Eglise Saint-Martin de Mers-les-Bains
Eglise Saint-Martin de Mers-les-Bains

Ces cloches servent toujours et annoncent le début de la messe. À la cathédrale, la petite cloche annonce à l'assemblée (et à l'organiste) l'entrée de la procession du début de l'office, elle n'est, bien sûr pas utilisée du soir du Jeudi Saint à la nuit de Pâques.                                                                         Merci à M Sutcliffe.

Autres cloches apparentes: églises, chapelles

Chapelle au château de Boismont
Chapelle au château de Boismont

Chapelle au château de Boismont

Chapelle du cimetière de Vignacourt
Chapelle du cimetière de Vignacourt
Clocheton de la chapelle de Vignacourt
Clocheton de la chapelle de Vignacourt

Clocher de Ribeaucourt- Canton de Domart-en-Ponthieu

 

Clocheton de la chapelle d'Hémimont- Commune de Bussus-Bussuel.

 

Après avoir été longtemps à l'abandon, la chapelle a été restaurée en 2008, grâce à l'association des amis d'Hémimont-Moulin.

 On lira avec intérêt son histoire sur le site de la commune

 

 

Chapelle du château de Fréchencourt
Chapelle du château de Fréchencourt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au château de Fréchencourt

 

Le clocheton de la chapelle avec sa petite cloche

Eglise de Foucaucourt-en-Santerre
Eglise de Foucaucourt-en-Santerre

 

 

 

 

 

 

 

Eglise de la reconstruction, dédiée à Saint-Quentin dans le petit village de Foucaucourt-en-Santerre. Clocher original surmonté d'une simple croix de fer avec de belles cloches apparentes.

Eglise de Bouzincourt
Eglise de Bouzincourt
Les cloches de l'église de Bouzincourt
Les cloches de l'église de Bouzincourt

Le village de Bouzincourt avec son église a été complètement détruit pendant la première guerre. La population est traumatisée. Dès 1920, pour éloigner le spectre de la guerre, la commune décide de reconstruire le clocher en forme d'obus, avec des cloches apparentes.


Eglise de Fressenneville
Eglise de Fressenneville



Eglise de Fressenneville


La petite cloche de l'église Saint Quentin de Fressenneville, qui cache sa matière sous sa dorure, (bronze ou cuivre), est toujours en usage.

Son rôle est d'annoncer aux fidèles le début de la messe et cet usage est toujours respecté, en 2015, dans la paroisse de Notre-Dame du Vimeu.

 

L'inscription latine qui entoure sa robe: "Qui me tangit vocem meam audit"  (Celui qui me touche, entend ma voix) se retrouve sur un bon nombre de cloches d'églises ou de monastères.

La cloche de la chapelle Saint-Gervais- Coulonvillers- Ph: Jacques Dulphy
La cloche de la chapelle Saint-Gervais- Coulonvillers- Ph: Jacques Dulphy

 

Coulonvillers

Lors des

travaux effectués à la chapelle Saint-Gervais du cimetière, en janvier 2016,

une cloche portant la date de 1762 a été retrouvée. Un nom est gravé :

Jacob Martensen, fondeur au 18e siècle à Stockholm, spécialisé dans

les cloches de navires. Comment la cloche est-elle arrivée à Coulonvillers en

provenance de Suède ? Le mystère demeure. Une hypothèse est émise :

la cloche aurait peut-être été acquise par l’abbé Deroussen, lors de la

restauration du clocher, au 19e siècle.

 

Source : Jacques Dulphy, CP du 28 janvier 2016

 

                                                             Accueil > Plan du site > Cloches civiles