------FONTS BAPTISMAUX---- ----AVANT ET APRÈS 14/18----

COMMEMORATION DU CENTENAIRE DE LA GUERRE 14/18

LES EGLISES DU SANTERRE APRES LE CONFLIT 14/18

CUVES ET FONTS BAPTISMAUX

La Grande Guerre a provoqué la destruction de 274 églises dans la Somme, et dans l’arrondissement de Péronne, seule l’église de TINCOURT-BOUCLY a été épargnée.

Il paraissait impossible, après ce conflit, de retrouver des cuves et fonts baptismaux dans leur état d’origine.

Au cours de nos déplacements dans cette région du SANTERRE, il nous est apparu qu’un certain nombre de cuves baptismales très anciennes ainsi que des fonts baptismaux plus récents XVIe - XVIIIe siècles retrouvés quasiment intacts , avaient été réinstallés dans les églises restaurées, ou dans des édifices reconstruits après la fin de la guerre 14/18.

Pour de nombreuses communes, les dégâts causés à ce mobilier d’église furent très importants. Certaines communes ont choisi de restaurer les Cuves et les Fonts Baptismaux quand cela était possible, permettant ainsi à cette région du Santerre ravagée en 14/18, de conserver avec une certaine fierté, une part de son patrimoine religieux et un témoignage pour les générations futures.

 

                             ___________________________________

 

1°) CUVES ET FONTS BAPTISMAUX RETROUVES QUASIMENT INTACTS

(Certains sont photographiés et décrits au début du Site « Richesses en Somme – Patrimoine des Eglises – Fonts Baptismaux)

 

Canton de CHAULNES 

SOYECOURT - Eglise St Martial (reconstruite après 1918)

 

Après la guerre 14/18, dans les décombres de l'église, on a retrouvé, à peu près intacte, un peu rougie par le feu, la cuve baptismale, véritable joyau de l'église.

Ces fonts baptismaux du XIIIe s. produits par l'atelier de Villers Carbonnel, se composent d'une cuve hémisphérique sur un fût cylindrique, cantonnée de quatre colonnettes.

Les chapiteaux de ces colonnettes sont très évasés et formés de quatre volutes entre lesquelles est figurée une sorte de pomme de pin, ou même un visage humain.

Sur tranche de la plate-bande supérieure sont sculptés, en méplat, des ornements formés généralement d'arcs de cercle, dont le dessin varie à chaque face.

Sur une des faces, des portions de cercles, de même rayon, enlacées les unes dans les autres, forment une sorte de méandre irrégulier, fort curieux.

Les fonts baptismaux de l'église de Soyécourt
Les fonts baptismaux de l'église de Soyécourt

 

VAUVILLERS-Eglise Saint-Eloi

(restaurée après 1918)

Fonts baptismaux du XIIIe s. provenant de l'atelier de Villers-Carbonnel (Somme). Ils se composent d'une cuve de grande dimension, formée d'un seul morceau de pierre, portée par un fût cylindrique et cantonnée de quatre colonnes aux chapiteaux à volutes. Le tout est surmonté d'une frise ornée de rinceaux sculptés.

Canton de MONTDIDIER

Eglise d'Assainvillers
Eglise d'Assainvillers

ASSAINVILLERS- Eglise Saint-Denis profondément remaniée après la grande guerre 

La cuve octogonale difficile à dater repose sur un pied en pierre cylindrique. Le couvercle en bois date de la restauration de l’église, après 1920.

 

 

 

BOUSSICOURT - Eglise St Etienne (restaurée après 1918) - F.B. XVIe s.

 

Située dans le canton de Montdidier, cette commune a subi les ravages de la

guerre 14/18. L'église fortement ébranlée a été restaurée en 1922. Une

surprise nous attendait dans cet édifice : des fonts baptismaux en pierre,

visiblement en bon état, ornés de motifs fleuris et bordés de têtes d'angelots propres au XVIe s.

Détail des FB de Boussicourt
Détail des FB de Boussicourt
Détail des FB de Boussicourt
Détail des FB de Boussicourt

Eglise St-Pierre Guerbigny
Eglise St-Pierre Guerbigny

GUERBIGNY - Eglise St Pierre F.B. 1567.

 

Les fonts baptismaux en pierre sont d'un type fort élégant et fort riche en décorations et portent intérieurement la date de 1567. Ils se composent d'une cuve circulaire portée sur un pied central couvert de sculptures, et l'ensemble repose sur une base aux moulures élégamment profilées.

Sous les angles de la cuve, s’élargissent quatre dais à coupoles superposées, décorées de têtes d’anges et de guirlandes, qui abritent les statues des prophètes, remplaçant les fûts des colonnettes détruits.

Sur le support central les quatre tableaux sculptés représentent : l’Assomption, St Pierre-St Paul, le Bon Pasteur entre deux donateurs, le Baptême du Christ.

Eglise St-Gilles- Le Cardonnois
Eglise St-Gilles- Le Cardonnois

LE CARDONNOIS- Eglise Saint-Gilles

Les superbes font baptismaux monolithes remontent aux 14e ou 15e siècle. Ils sont surmontés d’une pierre gravée représentant saint Gilles avec son attribut, la biche. Cette pierre posée après 1920, est l’œuvre de Gérard Ansart et du marbrier Marcel Sueur.

Eglise Saint-Pierre de Montdidier
Eglise Saint-Pierre de Montdidier

MONTDIDIER - Eglise St Pierre

 

Ces remarquables fonts baptismaux en pierre bleue de Tournai (XIe-XIIe s.) ont échappé aux destructions de la guerre 14/18 dans le Santerre.

Ils se composent d'une cuve creusée dans un bloc rectangulaire placé sur un fort pilier rond orné seulement de deux moulures grossières, et supporté par quatre colonnettes en bois, qui ont remplacé en 1853 quatre colonnes courtes et grosses. Ces colonnettes séparées du fût central sont attachées par de fortes griffes à chaque angle du socle. La cuve est entourée d'un cercle orné de 8 têtes assez grossières, reliées par des rinceaux ornés d'écoinçons symboliques variés (croix, raisins, colombes etc...). Deux faces du bloc sont décorées d'arcatures en plein cintre reposant sur des colonnettes lisses ou torses. Les deux autres faces sont richement décorées de rinceaux de pampres et de grappes de raisin, et au centre de l'une d'elle figure le buste assez archaïque d'un Christ bénissant.

Eglise St-Pierre de Montdidier- FB- détail de la cuve baptismale
Eglise St-Pierre de Montdidier- FB- détail de la cuve baptismale
FB de l'église du Saint-Sépulcre- Montdidier
FB de l'église du Saint-Sépulcre- Montdidier
Eglise du St-Sépulcre-Montdidier
Eglise du St-Sépulcre-Montdidier

 

 

 

MONTDIDIER - Eglise du Saint Sépulcre

 

Les fonts baptismaux datent de 1539 ainsi qu'en témoigne une inscription tracée en caractères gothiques et en dialecte picard. Ces fonts en pierre de La Faloise sont constitués d'une cuve basse et carrée dont les angles sont arrondis et couverts de feuillages, sur un pied central rond, renflé vers le bas et entouré de guirlandes. Quatre colonnettes soutiennent les angles couverts de motifs difficiles à déterminer après le badigeonnage effectué en 1870 sous prétexte de restauration !

FB église St-Martin de Rubescourt
FB église St-Martin de Rubescourt

RUBESCOURT- Eglise Saint-Martin

Ces fonts baptismaux dont la date est gravée dans la pierre (1648), proviennent d'un ancien Prieuré, détruit en 14/18 , qui était situé au hameau de PAS. Le couvercle en bois est moderne.                                              

Canton de MOREUIL

Eglise St-Pierre de Beaucourt-en-Santerre
Eglise St-Pierre de Beaucourt-en-Santerre

 

 

 

 

BEAUCOURT-EN-SANTERRE- FB fin 17e, début 18e siècle

 

L’église Saint-Pierre a été restaurée après 1918.

Le 11 septembre 1918, un habitant retrouve son village en ruines après le départ des allemands. Le château a reçu des obus sur son aile sud, détruisant les murs et la toiture. A l’église, il y a un trou dans la chapelle seigneuriale, presque tous les bancs ont disparu, plus de chemin de croix, mais la chaire, le confessionnal et les fonts baptismaux sont intacts.

 

Eglise St-Pierre de Contoire-Hamel
Eglise St-Pierre de Contoire-Hamel

 

 

 

 

CONTOIRE-HAMEL

 

 

L’église Saint-Pierre du 14e siècle a été très endommagée pendant la première guerre, mais les fonts baptismaux du 15e sont pratiquement intacts.

 

 

Eglise de l'Assomption de la Ste-Vierge
Eglise de l'Assomption de la Ste-Vierge

 

 

 

 

FRESNOY-EN-CHAUSSÉE -Eglise de l'Assomption de la Ste Vierge-

 

 

Les Fonts Baptismaux en marbre blanc, de la Renaissance, sont du 16e siècle . La cuve ronde est portée sur un seul pied orné de sculptures, de fleurons, fleurs de lis etc...

Fresnoy-en-Chaussée
Fresnoy-en-Chaussée
Fresnoy-en-Chaussée
Fresnoy-en-Chaussée

 

 

 

WIENCOURT L'ÉQUIPÉE- Église St Nicolas - F.B. XVIe s

 

 

Ces fonts baptismaux en pierre sont originaux: on distingue sur une des faces du pied carré une grande Croix de Malte.

Eglise St-Nicolas de Wiencourt l'Equipée
Eglise St-Nicolas de Wiencourt l'Equipée

Canton de ROSIÈRES-EN-SANTERRE

Eglise Notre-Dame de l'Assomption- Beaufort-en-Santerre
Eglise Notre-Dame de l'Assomption- Beaufort-en-Santerre

BEAUFORT en SANTERRE - Eglise N.D. de l'Assomption

Les fonts baptismaux du XIVe s. se composent d'une cuve dont la circonférence dépasse 3 mètres et présentent douze compartiments en arcades mitrées contenant les images en relief des douze apôtres avec leurs attributs symboliques. La cuve repose sur une colonne ronde et trapue, haute de 0,30mètres, sans base ni socle, et surmontée par un beau chapiteau à feuillages.

Beaufort-en-Santerre
Beaufort-en-Santerre
Beaufort-en-Santerre
Beaufort-en-Santerre

 __________________________________

2°) CUVES ET FONTS BAPTISMAUX RESTAURES APRES GUERRE

 

Canton de BRAY-SUR-SOMME

Cerisy-Gailly
Cerisy-Gailly
Cerisy-Gailly
Cerisy-Gailly

CERISY-GAILLY - Eglise St Georges (restaurée après 1918)

 

Après la guerre 14/18, dans l'église touchée par les bombardements, on retrouva les débris d'une cuve baptismale en pierre sculptée du XIIIe s. qui firent l'objet d'une restauration.

Ces fonts baptismaux du XIIIe siècle se composent d'une vasque taillée dans le chapiteau et portée par un support unique figurant une courte colonne.

Des têtes humaines, un peu frustes, ont été sculptées aux angles et une frise ornée de motifs entoure le chapiteau.

Eglise Notre-Dame de Vaux (Eclusier)
Eglise Notre-Dame de Vaux (Eclusier)
Eglise de Vaux
Eglise de Vaux
Eglise de Vaux
Eglise de Vaux

ECLUSIER-VAUX :

- VAUX - Eglise Notre Dame (restaurée après 1918) - F.B. XIIe/XIIIe s.

Pendant la guerre 14/18 les fonts baptismaux furent brisés en trois morceaux ; après restauration, il ne subsiste d'origine que la cuve et les chapiteaux non sculptés soutenant un épais entablement accosté de quatre têtes frustes aux angles.

Eglise Ste-Marie-Madeleine à Eclusier-Vaux
Eglise Ste-Marie-Madeleine à Eclusier-Vaux
Détail des FB de l'église d'Eclusier-Vaux
Détail des FB de l'église d'Eclusier-Vaux

- ECLUSIER : Eglise Ste Marie-Madeleine XIXe s.

Nous avons la surprise de découvrir une cuve pratiquement identique à celle de VAUX, avec des têtes humaines aussi frustes ; le fût trapu et la base de cette cuve semblent être d'origine et n'avoir pas souffert de la guerre.

Canton de COMBLES

Eglise Saint-Nicolas de Curlu
Eglise Saint-Nicolas de Curlu

(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

CURLU - Eglise St Nicolas (moderne) - F.B.XIIIe s.

Après la guerre 14/18, seule la belle cuve baptismale du XIIIe s. a résisté au bombardement.

Cette cuve cylindrique en pierre jaunâtre, assez dure, creusée dans une table carrée, repose sur un fût central rond et trapu. Les quatre courtes colonnettes supportent des chapiteaux à crochets séparés par des feuillages.

Le couvercle et son système de levage datent du 20e s.

Canton de HAM

Eglise Saint-Pierre de Monchy-Lagache
Eglise Saint-Pierre de Monchy-Lagache

MONCHY-LAGACHE Eglise St Pierre (restaurée après 1918).

L’église a été restaurée après la guerre en conservant son style roman, et son clocher actuel octogone est une réplique de l’ancien à l’exception de la pointe pyramidale (oeuvre d’un artisan du pays Mr Marcel Marchandise).

Le baptistère, en pierre jaunâtre très résistante, se compose d’un fût cylindrique et d’une vasque ronde moulurée. Ces fonts baptismaux proviennent d’une ancienne colonne romano-lombarde du XVIe siècle.

Le chapiteau est creusé intérieurement en piscine et recouvert de zinc à deux compartiments : réserve d’eau baptismale et écoulement de l’eau utilisée pour le baptême par infusion.

Depuis la restauration de l’église en 1929, un lourd couvercle de chêne, muni d’un système de levage à poulies, le recouvre. C’est la réplique exacte de la pointe et de la corniche du clocher octogone actuel.

Canton de MONTDIDIER

Eglise de Bouillancourt-la-Bataille
Eglise de Bouillancourt-la-Bataille
Détail des FB de Bouillancourt-la-Bataille
Détail des FB de Bouillancourt-la-Bataille
Détail des FB de Bouillancourt-la-Bataille
Détail des FB de Bouillancourt-la-Bataille

BOUILLANCOURT-la BATAILLE - Eglise St Pierre 1920 - F.B. XIIe/XIIIe siècle

Dans l'église reconstruite après 14/18, les fonts baptismaux restaurés, se présentent sous la forme d'un chapiteau posé sur un fût très court. Il est composé de deux parties, celle du bas, évasée, était garnie de huit grandes feuilles formant collerette, en partie détruites ; la partie supérieure, droite et rectangulaire, est ornée aux angles de quatre têtes humaines expressives, et entre elles, de feuillages sur deux faces et d'arcatures sur les deux autres. La décoration de ces fonts s'inspire des sarcophages romains.

Eglise de Davenescourt
Eglise de Davenescourt
Eglise de Davenescourt
Eglise de Davenescourt

DAVENESCOURT - Eglise St Martin - F.B. XVIe/XVIIe s.

Les fonts baptismaux de style Renaissance, en calcaire jaunâtre, d'un grain très fin ont été restaurés après la guerre 14/18. La cuve est formée d'une coupe ornée de sculptures sur ses diverses faces, et repose sur un support central auquel adhèrent quatre colonnettes. Des bas reliefs sont sculptés sur le fût central : Saint Martin divisant son manteau, l'Annonciation, la Visitation, le Baptême du Christ par Saint Jean.

Eglise de Piennes
Eglise de Piennes
Détail des FB de l'église de Piennes
Détail des FB de l'église de Piennes

PIENNES - Eglise St Martin (restaurée après 1918)

Fonts baptismaux du XVIe s. en pierre blanche, se composant , au-dessus d'une base moulurée, d'un support central légèrement galbé et ceint de guirlandes. Quatre colonnettes le cantonnaient autrefois, et l'on voit encore leurs chapiteaux qui rappellent ceux de l'Ordre Corinthien. La cuve est décorée sur son pourtour de têtes d'anges alternant avec des mascarons. Des festons de feuillages réunissent les premières aux seconds. Ce décor sculpté s'inspire de motifs importés d'Italie.

Eglise de Rollot
Eglise de Rollot
Eglise de Rollot
Eglise de Rollot

ROLLOT - église St Nicolas - F.B. XIIe s. restaurés

Ces fonts baptismaux en pierre se composent d'une cuve ronde, ceinte de huit colonnettes, et portée sur un gros pied bas cylindrique.

Ces fonts se trouvaient, à l'origine, dans la chapelle de La Villette, détruite au cours de la guerre 14/18.

Canton de PÉRONNE

Eglise de Cartigny
Eglise de Cartigny
Détail des FB de l'église de Cartigny
Détail des FB de l'église de Cartigny

CARTIGNY - Eglise Ste Radegonde (reconstruite après 1918)

Les fonts baptismaux en grès du XIIe s. sont d'une certaine beauté un peu fruste dans leur simplicité. La cuve monolithe carrée porte sur un fût central, sans aucune moulure ni ornement. Les colonnettes des angles ont été détruites pendant la guerre 14/18.

Une belle cuve en plomb à deux compartiments sert au rite du baptême.

Canton de ROISEL

Eglise Saint-Eloi de Poeuilly
Eglise Saint-Eloi de Poeuilly
Eglise Saint-Eloi de Poeuilly
Eglise Saint-Eloi de Poeuilly

POEUILLY - Eglise St Eloi 1924 - F.B. XIIe s.

Ce village situé dans le Canton de Roisel, dans le Santerre, a été entièrement détruit pendant la guerre en Mars 1917. Les fonts baptismaux à cinq supports, de l'ancienne église, ont été cassés en plusieurs endroits. Ils ont fait l'objet d'une restauration, ce qui a permis leur réinstallation dans l'église nouvelle, et de conserver ainsi un témoignage du patrimoine religieux.

Canton de ROSIÈRES-EN-SANTERRE

Eglise St-Pierre de Bouchoir
Eglise St-Pierre de Bouchoir
Eglise Saint-Pierre de Bouchoir
Eglise Saint-Pierre de Bouchoir

BOUCHOIR - Eglise St Pierre - Cuve romane

Situé dans le Canton de Rosières , dans le Santerre, le village n'a pas été épargné pendant le conflit 14/18. L'église a été restaurée après la guerre et a conservé un choeur du XVIe s. et des murs latéraux du XVIIe s.

A l'intérieur de l'édifice subsiste une cuve baptismale de l'époque romane, bien endommagée, mais qui a traversé les siècles avec ses motifs naïfs.

Canton de ROYE

Eglise Saint-Médard de Curchy-Dreslincourt
Eglise Saint-Médard de Curchy-Dreslincourt
Détail des FB de l'église de Curchy-Dreslincourt
Détail des FB de l'église de Curchy-Dreslincourt

CURCHY - Eglise St Médard (restaurée après 1918) - F.B. XIIe s.

Les fonts baptismaux, contemporains de l'église du XIIe s., ont été restaurés après la guerre de 14/18.

Ils se composent d'une cuve hémisphérique creusée dans une table carrée qui repose sur un fût central. De beaux chapiteaux romans, pour certains intacts, complètent l'ensemble. Les colonnes qui les supportent sont du 20e siècle.